vendredi 20 novembre 2020

Bientôt l'hiver pour nos libertés

 

Darmanin, c'est-à-dire le Président de la République et LREM, veut contrôler (sous le prétexte fallacieux de « protéger ») les journalistes qui rendront compte d’une manifestation.

 

Toutes les télévisions, toutes les radios, tous les journaux et hebdomadaires ont signé une tribune pour dire qu’ils n’appliqueront pas la loi "Sécurité globale" de Darmanin, soutenue par le Rassemblement National et la droite.

C’est très important, il s’agit de nos libertés.

 

*

 

La loi "Sécurité globale" : la France rappelée à l'ordre par l'ONU

 

"Lundi, l’ONU a donc rappelé que “la publication d’images et d’enregistrements relatifs à des interventions de police sont non seulement essentiels pour le respect du droit à l’information, mais elles sont en outre légitimes dans le cadre du contrôle démocratique”.

Les rapporteurs regrettent aussi le manque de précision de l’atteinte à “l’intégrité physique ou psychique”, ce qui pourrait “décourager, voire sanctionner les vidéastes, journalistes ou citoyens.

L’absence de ces images “pourrait notamment empêcher que soient documentés d’éventuels abus d’usage excessif de la force par les forces de l’ordre”, ajoute le rapport."

 

Dans une démocratie, la population a besoin d’avoir confiance dans sa police et la police a besoin de la confiance de la population. Ne laissons pas le RN, et ses relais, bouleverser notre société.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Discours du Président Macron, 22 juin 2022

Extrait numéro UN  " Le 24 avril, vous m’avez renouvelé votre confiance en m’élisant Président de la République.  Vous l'avez fait ...