samedi 3 juillet 2021

Démocratie représentative

 

Il y a, en France, environ 618.000 mandats électifs. C’est énorme, comparé à tous les pays développés. Bien sûr, compte tenu du cumul des mandats, largement pratiqué, cela correspond à beaucoup moins de personnes. Mais gardons ce nombre de 618.000. Cela représente 1,30 % des électeurs inscrits.

Sur la liste de Laurent Wauquiez, 182 candidats sur 204 sont des élus, soit plus de 89 %. Les 22 candidats qui ne sont pas des élus étant relégués, en général, à des places non éligibles.

Ce qui est plus grave, c’est qu’on pourrait dire à peu près la même chose des listes de gauche.

On nous dit parfois que la démocratie représentative est en crise. La cause profonde de la crise est peut-être que notre démocratie n’est plus représentative. La démocratie a été accaparée par les élus, les collaborateurs d’élus, les salariés des associations financées par les collectivités publiques. Tout un petit monde où on se reproduit entre soi.

Bien sûr, il ne s’agit pas de mettre tous les élus « dans le même sac », ni de nier l’importance de l’expérience, de la notoriété… mais il faut absolument, à chaque élection, présenter un pourcentage significatif de nouveaux candidats, qui ne soient pas des élus.

Discours du Président Macron, 22 juin 2022

Extrait numéro UN  " Le 24 avril, vous m’avez renouvelé votre confiance en m’élisant Président de la République.  Vous l'avez fait ...