mercredi 14 octobre 2020

Ombrières (3)

 

 Dans le projet de délibération, heureusement avorté, relatif à la création d’une société par actions, le Président de la Communauté (et Maire de Vichy) écrit que l’article L 2253-1 du Code Général des Collectivités Territoriales autorise les communes à participer à des sociétés par actions. 

Ce qui ne manque pas de culot. 

Cet article l’interdisait. Jusqu’à ce qu’une loi du 17 août 2015 prévoie une exception pour la production d’énergie renouvelable.

Les communistes ont voté contre cette loi.

Le « partenariat public/privé » est certes à la mode. Il permet au Maire de devenir « administrateur de société », de rallonger sa carte de visite. Mais il permet surtout le démantèlement du service public, l’opacité, l’absence de procédure des marchés, l’absence de contrôle par le Conseil Communautaire.

Affaire à suivre…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Discours du Président Macron, 22 juin 2022

Extrait numéro UN  " Le 24 avril, vous m’avez renouvelé votre confiance en m’élisant Président de la République.  Vous l'avez fait ...